Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 10:06

  "Le Président  Bernard Muna est en mesure, en fonction de sa vaste connaissance de l’Afrique et particulièrement du Cameroun d’opérer un changement sur les plans économique, social et culture en moins de cinq ans".

Tchoua-Salomene.JPG

Mme Tchoua Salomène est responsable de la campagne du candidat Bernard Muna dans le département du Moungo. Elle a connu un incident ce week-end sur le pont du Wouri à Douala dans la région du Littoral qui se résume en une altercation verbale avec les forces de maintien de l’ordre. Ce qui n'a pas été sans conséquences puisqu’elle en est sortie avec un traumatisme, suivie d’une phobie des hommes en tenue.

Le Chasseur : Vous-vous exprimé ce soir avec une assurance feutrée ?

Tchoua Salomène : En effet, j’ai été moralement et physiquement perturbé par les forces de maintien de l’ordre il y a quelques heures sur le pont du Wouri. Je revenais d’une réunion de stratégie à Douala et me rendais dans le Moungo pour une caravane avec nos militants et sympathisants. L’homme tenue qui m’a retardé me laisse un mauvais souvenir.

Le Chasseur : Des répercussions sur votre campagne ?

J’ai l’impression que nous ne sommes pas suffisamment en sécurité. L’homme en tenue m’a fait entendre que nous n’aurons pas le pouvoir parce que nous comptons les chasser et retirer tous leurs avantages.

Le Chasseur : avez-vous dans le projet de société de l’Alliance des Forces Progressistes des chapitres contre l’armée ?

Tchoua salomène : Non au contraire, nous voulons une armée forte et disciplinée. L’armée appartient à tout le peuple et doit défendre les intérêts du peuple et non d’un individu. Nous allons saisir le Ministre de la justice et il n’est pas nécessaire de frustrer la femme en politique parce que le leadership au féminin se compte au bout des doigts. Comme le disait Mme Sah Pauline, responsable de l’AFP en Nkongsamba 1er, les femmes qui font de la politique au Cameroun ne sont pas nombreuses et doivent être encouragées.

Le Chasseur : Un message à l’endroit des électeurs ?

Tchoua salomène : Je demande à tous les électeurs du Moungo de voter pour le candidat Bernard Muna. Il est pour un Cameroun prospère où il y aurait la justice sociale. Le Président  Bernard Muna est en mesure, en fonction de sa vaste connaissance de l’Afrique et particulièrement du Cameroun d’opérer un changement sur les plans économique, social et culture en moins de cinq ans.

Le Chasseur : Pensez-vous que votre candidat est connu des populations du Moungo. Quel est le Projet de Société de l'Alliance des Forces Progressistes?

Tchoua Salomène : Nos équipes de campagne sont disponibles pour apporter des informations aux électeurs. Si vous avez bonne mémoire, il y a moins de 2 ans nous avons participé au défilé de la fête nationale dans le Moungo et en moins de 3 jours, plus de 2000 militants et sympathisants avaient été mobilisés. C'est une preuve éloquente que le candidat de l'AFP, Me Bernard Muna et son projet de société que nous partageons sont bien connus dans le Moungo. Notre caravane d'information a commencé par les artères de la ville de Nkongsamba; et dimanche 02 octobre, nous nous déploieront dans la ville de Melong et à Baré-Bakem. La semaine prochaine, nous nous rendrons à Loum, Penja, Mbanga, Souza, Bonaléa, Mombo, Dibombari et autres. 

Interview de Sylvain Timamo

Contact Rédaction :  Mobama Richard +237 96921412 / +237 78 89 40 92

Partager cet article

Repost 0
Published by Lijouom Chetou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lijouom Chetou
  • : actualité, espace de culture, tourisme et échanges
  • Contact

Recherche

Liens