Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 19:18
C'est avec la remise au Gouvernement Camerounais d'un stock de 8 tonnes de médicaments et consommables pour soigner et lutter contre le Choléra.
En offrant au mois d'Août dernier 100 tonnes de dattes à la Communauté Musulmane en plein dans le jeun du Ramadan, l'Ambassadeur MAHMOUD BIN HUSSEIN QATTAN avait tenu à rappeler que la coopération avec le Cameroun allait s'étendre sur d'autres domaines. C'est le Ministère de la Santé Publique qui a bénéficié de cette coopération phase II le premier avec une donation de 8 tonnes de médicaments et consommables pour soigner et lutter contre le Choléra.Pour réceptionner ces produits sanitaires, le Ministre MAMA FOUDA de la Santé Publique, le Ministre Délégué près du Ministre des Relations Extérieures en Charge des relations avec le monde islamique ADOUM GARGOUM et la Représentante Résidente de l'Organisation Mondiale de la Santé au Cameroun FATY N'DIAYE.
La magnanimité du Roi ABDULLAH BIN ABDUL AZIZ AL SAOUD Gardien des Deux Saintes Mosquées a été une fois de plus mise en exergue ce 19 Septembre 2011 à travers cette forte déléguation conduite par SOULIEMANAHMED ALSHUREI dans un avion spécial cargo HZ 129  contenant 8 millions de sérums et de consommables divers fabriqués par la KUWAIT SAOUDI Pharmaceutical Industries qui prendra en charge plus de 5.000 personnes atteintes de Choléra. Pour l'Ambassadeur MAHMOUD BIN HUSSEIN QATTAN ce don n'est que l'expression des bonnes relations de coopération et d'amitié qui lie les deux pays, et surtout ce médicament arrive quand le Cameroun fait face à cette épidémie qui a déjà fait plusieurs victimes.Le Ministre MAMA FOUDA a exprimé la gratitude du Gouvernement Camerounais avec ce geste fort du Roi ABDULLAH BIN ABDUL AZIZ AL SAOUD qui vient renforcer les liens de coopération entre les deux pays car c'est dans les difficultés que l'on reconnait ses vrais amis.Le Choléra est toujours d'actualité au Cameroun car présent dans l'ensemble des pays frontaliers au Cameroun, on dénombre jusqu'à ces jours 16.000 cas, le taux est passé de 6% à 3 % grâce aux efforts conjugués par le Gouvernement et les autres partenaires. A ses Services Techniques le Ministre a prescrit de faire un très bon usage, aux populations il réitère l'abandon des mauvais comportements et des règles d'hygiène.
Norbert NDI MFOUMOU (Correspondance particulière)
75-84-43-28/ 98- 43-06-96

Partager cet article

Repost 0
Published by Lijouom Chetou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lijouom Chetou
  • : actualité, espace de culture, tourisme et échanges
  • Contact

Recherche

Liens