Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 15:26

Cette rencontre organisée avec l'appui de l’OMS, s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la qualité des prochaines éditions des Journées Nationales de Vaccination en réponse à l’épidémie de poliomyélite au Cameroun.

C’est le Secrétaire d’Etat à la Santé Publique, Alim Hayatou qui a présidé cet atelier organisé les 20 et 21 octobre 2014 à Yaoundé. Pour le renforcement des capacités des acteurs, nationaux et internationaux de la santé sur la riposte à l’épidémie de poliomyélite au Cameroun. Une rencontre qui intervient dans un pays qui depuis octobre 2013 connait une épidémie de poliomyélite.

Au total 9 cas de poliovirus sauvage(PVS) ont été confirmés jusqu’à ce jour dans 5 des 10 régions du Cameroun. Par ailleurs les données de séquençage génétique du cas index confirmé dans le district de santé de Malantouen région de l’ouest ont ressorti le fait que ces cas étaient étroitement liés au PVS de type 1 détecté au Tchad en 2011.Ce virus aurait donc circulé sans être détecté pendant plus de 2 ans au Cameroun. Trois autres cas ont été confirmés dans la même région en 2013.et depuis 2014, 5 nouveaux cas de PVS ont été confirmés dans 3 régions nouvellement infectées, en mars (région du centre 2 et du sud : 1) et 2 en juillet dans la région de l’Est. En mars 2014, un cas index de poliovirus sauvage de type1 a été confirmé en guinée Equatoriale. Le séquençage génétique a confirmé son lien étroit au PVS circulant au Cameroun. Ainsi de mars à juin 2014, la Guinée Equatoriale a enregistré au total 5 cas de PVS dans quatre provinces. Il était donc urgent que le Cameroun, avec l’appui de l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS), prenne des mesures de riposte efficace et efficiente notamment avant les prochaines journées nationales de Vaccination du 30 octobre 2014.D’où l’organisation de cet atelier, le deuxième du genre qui sera suivi d’autres dans les 10 régions du Cameroun pour renforcer les capacités des Médecins Chefs de District et des Superviseurs régionaux. Il faut saluer le soutien apporté au gouvernement du Cameroun par l’OMS qui a mis l’expertise et les ressources financières et matérielles pour le bon déroulement de cet important exercice dans notre pays » a dit le Secrétaire d’Etat à la santé publique Alim Hayatou.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lijouom Chetou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lijouom Chetou
  • : actualité, espace de culture, tourisme et échanges
  • Contact

Recherche

Liens