Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 18:57

Comment avez-vous fait pour que l’association puisse prendre de l’ampleur aujourd’hui?

Mr. BABA GARBA: Je suis Mr BABA GARBA membre exécutif du YAKAMATA, l’évènement que vous venez de vivre aujourd’hui est un grand effort collectif des membres du bureau exécutif national, nous nous somme réuni pour faire un programme annuel de travail qui commence par Nkongsamba, qui est une étape, un point focal vu la position de notre Président dans cette ville, Nkongsamba n’est pas la seule ville où le YAKAMATA intervient. Bientôt nous seront à Yaoundé pour primer des universités d’Etat et privées, après nous seront à Ngaoundéré, ensuite nous faire le même  geste dans les 7 universités du Cameroun juste pour encourager l’éducation et l’excellence.

Est que vous mesurez l’ampleur de l’acte que vous posez parce qu’on a l’impression que le YAKAMATA risque envahir tous les élèves du Cameroun ?

C’est trop dit parce que le YAKAMATA n’est pas la seule association qui donne les prix. Bientôt nous aurons 20 ans de ce que nous faisons, et je suis satisfait. Parmi des élèves que nous avons encadrés, nous avons des ingénieurs, professeurs, des docteurs, qui participent à ce que nous faisons.

Est-ce que les camerounais qui se trouvent à l’étranger peuvent un jour rêver du soutient du YAKAMATA ?

Pour le moment nous avons une antenne aux U.S.A, au Canada et à Paris, nous n’avons pas encore commencé à primer les élèves à l’extérieur, nous sommes encore au niveau interne « au Cameroun ». Compte tenu des rapports que nos antennes de l’étranger nous envoient, il n’est pas exclu que nous venons à aider nos compatriotes de l’étranger.

Est-ce que le YAKAMATA ne peut pas amener les camerounais a lutter contre le choléra ?

Nous faisons le social, mais nous nous sommes plus focalisé sur l’éducation car un enfant éduqué est un homme qu’on gagne une fois que l’enfant est éduqué, le reste vient de lui-même, nous donnons beaucoup d’effort sur l’éducation. En  définitive c’est le travail qui paye.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lijouom Chetou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lijouom Chetou
  • : actualité, espace de culture, tourisme et échanges
  • Contact

Recherche

Liens