Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 13:18

Le visiteur qui entre dans Baré-Bakem aujourd’hui est impressionné par le changement de physionomie de cette unité administrative vieille seulement de seize ans. Un changement positif attribué à un Maire qui a su imprimer sa marque. Martin TCHAMBA, puisqu’il s’agit de lui, est le Maire qui a su apporter à Baré-Bakem la dose de modernité qui a toujours manqué à cette cité.
De tous les Maires que Baré-Bakem a connus, Martin TCHAMBA est véritablement le seul dont le bilan est évocateur avec des réalisations concrètes. De l’hôtel de ville, à l’architecture simple mais répondant aux normes  à l’adduction d’eau publique grâce à la technique de captage gravitaire qui a fait de Baré-Bakem un exemple, en passant par les artères principales de la voirie qui ont été réhabilitées,…, sont quelques faits d’armes de ce Maire qui pilote une mairie sans grands moyens. Mettant en exergue ce que l’on appelle  à Baré-Bakem « la méthode TCHAMBA », le premier magistrat municipal a mobilisé à la fois son expertise, son carnet d’adresses et le grand amour qu’il a pour son terroir, afin de répondre aux préoccupations de ses populations. A ce sujet, un élève du Lycée de Baré vivant au village Ebouh confie « je suis particulièrement content de la route qui relie mon village – Ebouh-ndlr- à mon Lycée. Grâce au Maire, je ne dois plus parcourir une longue distance pour aller à l’école… ». Cette reconnaissance est évocatrice du travail abattu par la Maire TCHAMBA Martin. A un moment où l’on s’achemine vers la fin du mandat, Martin Tchamba rêve encore de « moderniser davantage » Baré-Bakem.
L’un de ses défis c’est de « viabiliser le carrefour dit « YIMO » qui selon le Maire TCHAMBA, est une « vraie épine dans la chaussure de notre développement ».
D’après le Maire TCHAMBA, « la mise en valeur de cet espace ouvrirait la ville et offrirait des activités aux jeunes et auxfemmes ». Et pourtant, le Maire TCHAMBA n’a pas la tâche facile. Bien au contraire, les difficultés que rencontre la Maire TCHAMBA loin de le décourager, décuplent sa motivation et le poussent à redoubler d’ardeur.
Aujourd’hui, Baré-Bakem est en route vers son développement et l’histoire retiendra que le Maire Martin TCHAMBA en est un artisan dont l’histoire et la postérité se souviendront

Partager cet article

Repost 0
Published by Lijouom Chetou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lijouom Chetou
  • : actualité, espace de culture, tourisme et échanges
  • Contact

Recherche

Liens