Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 12:15
Les participants,membres des OSC. Les participants,membres des OSC.

Voici les objectifs de cette concertation tenue le 17 septembre 2014 à Yaoundé.

Le Collectif des Organisations Non gouvernementales(ONG) pour la Sécurité Alimentaire et le Développement Rural au Cameroun(COSADER) a organisé une consultation nationale sur les objectifs du peuple et le partenariat dans le cadre de l’Agenda Post 2015 le 17 septembre 2014 à Yaoundé.

Cette consultation à laquelle ont pris part plusieurs leaders des Organisations de la Société Civile(OSC) avait pour objectifs d’analyser les résultats des consultations nationales et africaines à la lumière des Objectifs du peuple, de promouvoir une approche basée sur les droits humains et de contribuer à la préparation de la prochaine consultation nationale du Cameroun sur la « Localisation des OMD(Objectifs du Millénaire pour le Développement) ».

Cette rencontre a permis aux participants de rassembler un ensemble d’objectifs nationaux basés sur les normes et Principes des droits humains, d’élaborer un plan de plaidoyer de société civile pour promouvoir l’adoption des recommandations de politiques au niveau national, africain et international pour nourrir l’agenda post 2015. La concertation a également permis aux participants de faire des recommandations, pour un partenariat inclusif et équitable aux niveaux international et national, adressés au gouvernement et à la société civile.

Selon Ngalim Eugine Nyuydine, il était beaucoup plus question de « voir comment impliquer la société civile, c’est vrai qu’il ya déjà eu plusieurs autres ateliers du genre, sur la préparation du post 2015 mais la question qu’on doit se poser est celle de savoir comment la société civile sera davantage impliquée. Cette question est très importante, par ce qu’on ne doit pas participer à ce processus comme ce fut le cas avec les OMD, il nous faut participer à un processus où on a quelque chose à apporter ».

Il faut noter que la société civile étant la base, « toute idée de développement doit être au centre de la société civile » qui est « la connexion entre la base et le gouvernement » dit-il. C’est pour cela qu’au sortir de cet atelier, les participants ont interpellé le gouvernement, le système des Nations Unies, les partenaires au développement sur l’importance de l’implication de la société civile dans ce vaste processus.

EPN

Partager cet article

Repost 0
Published by Lijouom Chetou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lijouom Chetou
  • : actualité, espace de culture, tourisme et échanges
  • Contact

Recherche

Liens