Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 15:02

A été organise des tables rondes, des conférences, la visite de la tombe des 12 chiens mystiques, un cross country avec des athlètes hommes et femmes, et enfin une grande soirée culturelle présidée par le 2eme adjoint préfectoral Samuel Nsangou qui représentait le Préfet du Moungo M. Gambo Haman empêche. 

cameroun-carteD’entrée de jeu, le président du comite d’organisation M. Sylvain Timamo a laissé entendre que le festival est d’abord une affaire de jeunes qui pensent contribuer au développement du Cameroun en apportant leur expertise et leur détermination aux projets qui existent ou qui méritent d’être valorisés. Toutes les activités du festi-jeunes ont été sous le contrôle des délégués de la communication, des sports et de l’éducation physique et l’appui de du patron de la jeunesse. Apres la remise des prix meilleurs de plusieurs secteurs de la vie sociale, économique et politique, le Préfet Samuel Nsangou a pris la parole pour remercier tous ceux qui on travaillé pour le plein succès de cet évènement. Evénement qui se tient a Nkongsamba le 03 mai 2008, journée internationale de la liberté de la presse. 

Il faut par ailleurs noter que les artistes du terroir sont venus très nombreux : Bissimak, Djo Cooper, Baréko, Evan’s (Noel Ewane). Ils étaient accompagnes de leurs collègues des grandes villes comme Kanto le comédien et Hoga, le célèbre Humoriste. Dans la salle, on a noté la présence effective de tous les athlètes du Cross country qui préparent déjà le semi-marathon des deux monts (Manengouba et Nlonako) et l’Ascension du Mont Manengouba prévues avant le 20 mai 2009.

Le préfet a dit que les portes de ses services sont ouvertes et que les journalistes peuvent avoir facilement accès a toutes les informations dont ils ont besoin. Tout s’est achevé avec un cocktail.

Joseph Arman Dagha

Journaliste, Animateur à la Radio Communautaire de Baré-Bakem

 

Distinctions du Festi-Jeunes

Les meilleurs ont un avenir a Nkongsamba

Pour distinguer les meilleurs dans les secteurs spécifiques de la vie de la cite, 10 distinctions sont créées. Un jury composé des membres de la société civile et particulièrement des journalistes qui au quotidien couvrent les actions de développement est mis sur pied. Les notes sont attribues sur 10 point et les premiers ont reçu leur parchemin devant la présence honorable du préfet du Moungo. Ce qui veut dire que tous les jours, les meilleurs et les amateurs eront observes et a l’occasion des éditions du festi-jeunes, les jeunes de Nkongsamba pourront leur dire merci pour ce qu’ils font pour le développement de la cite.

Le travail a été très difficile cette année parce que beaucoup ne comprenaient pas les objectifs d’un tel sondage, heureusement, avec courage et détermination, sans truquage ni favoritisme les meilleurs sont connus. C’est l’occasion de dire merci au délégué départemental de la communication qui a donne de son temps et de son expertise pour que tout ce passe dans la transparence.

Bernard Nitcheu Tchiade

Journaliste indépendant, correspondant de Njombé-penja Echos

 

Liste des lauréats 2008:

1-Meilleure Mairie 

-Nkongsamba 3eme

-Nkongsamba 2eme

  2-Meilleur Journal

-Scores 2000

-La Colombe Auréolée

  3-Meilleur Artiste

-Marthe Moyo

-Placide Mouna

  4-Meilleur Homme poitique

-El Hadj Oumarou

-Mme Essame Elise

  5-Meilleur Quartier

Aviation

Pastorale

  6-Meilleur Photographe

-Photo DJ

-Photo Koke

  7-Meilleur discipline sportive

Football

Athlétisme

  8-Meileur Journaliste

-Sylvain Timamo

-Félix Tchuisse

9. Meilleur Association / ONG

Ya-Kamata

Kentaja

10. Meilleur Homme d’affaires

Féré Hotel

Boulangerie La Grace

Partager cet article

Repost 0
Published by Lijouom Chetou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lijouom Chetou
  • : actualité, espace de culture, tourisme et échanges
  • Contact

Recherche

Liens