Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 13:54

A l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’environnement, le département du Moungo a lancé un programme d’activités durant une période allant du 30 Mai au 05 Juin 2017, visant à sensibiliser les populations sur l’importance de la protection de l’environnemental cet effet, huit (8) Arrondissements de ce département ont étés la cible de ces différentes activités ; notamment Dibombari, Mbanga, Njombe-Penja, Loum, Melon, Nkongsamba 1er, 2em et 3em.

Il s’agissait de :

−La sensibilisation des populations ainsi que le personnel de la Mairie sur trois importants thèmes d’actualité sur l’environnement dans le Département du Moungo à savoir :

La gestion des déchets

La réalisation de la notice d’impact environnemental

L’interdiction des emballages plastiques d’épaisseur inférieur a 61 microns

−La deuxième activité a porté sur un jeu de questions réponses sur l’environnement

−La 3eme activité a tourné autour de l’assainissement de la ville ; avec notamment le ramassage des déchets d’emballages et autres non biodégradables abandonnes dans la nature.

−Enfin la 4eme activité a consisté à la plantation des arbres (50 par arrondissement choisi), soit un total de 400 arbres plantes.

A la suite de ces différentes activités exécutées dans les arrondissements sus-cites, le lundi 05 Juin 2017, s’est tenue dans la salle des actes de la Communauté Urbaine de Nkongsamba, la cérémonie de clôture des activités marquant la semaine de l’environnement dans le Département du Moungo. La cérémonie a débuté avec l’exécution de l’hymne nationale, suivie du mot de bienvenue du Délégué Départemental de l’environnement, de la protection de la nature et du Développement Durable du Moungo, M. MENG MBOG PAUL FILS. Ce dernier après avoir donné un bref aperçu des activités ayant marqué la semaine de la journée mondiale de l’environnement, s’est attarde sur la question du pourquoi des thèmes de sensibilisation retenus et dont le thème phare était <<RAPPROCHER LES GENS DE LA NATURE>>.

−−Tout d’abord la gestion des déchets

Pour M. le délégué, nos villes connaissent une augmentation importante de déchets, les populations devraient par conséquent faire encrer dans leur conscience les notions de « REDUIRE, REUTILISER, RECYCLER ET VALORISER LES DECHETS ».

−−La réalisation de la notice d’impact environnement

On entend par notice d’impact environnemental, le rapport établi au sujet des projets ou établissements , d’installation de faible envergure qui ne sont pas assujettis a une étude d’impact environnemental et social, ou à un audit environnemental et social, mais qui pourrait avoir les effets non négligeables sur l’environnement .En d’autres termes, MINEPDED a donné aux communes le pouvoir de veiller à l’application et au respect strict des textes et lois sur l’environnement, ceci dans l’optique de protéger l’environnement sur le plan local.

−−L’interdiction des emballages plastiques d’épaisseur inférieure a 61 microns

Au vu de la recrudescence de l’utilisation et de la mauvaise qualité des emballages plastiques, le Gouvernement camerounais a jugé bon de mettre sur pied l’arrêté conjoint no 004/Minepded /Mincommerce du 24 Octobre 2012 portant réglementation de la fabrication, de l’importation et de la commercialisation des emballages non biodégradables au Cameroun. M. Mbeng Mbog a terminé en présentant les chantiers avenir de sa Délégation.

Après l’allocution du Délégué, place à la remise des lots aux lauréats ayant participé au jeu concours organise a cet effet, il s’agit de :

Mlle Medom Christiane : étudiante

M. Tchanacha Dany : chauffeur

M. Tabouguia : sans emploi

Mme Epane Julienne : ménagère

M. Sah Moukodi Christian : élève

Le Préfet du département du MOUNGO en la personne de M. HONA THAMAS a pris la parole a la suite de la remise des lots ; lors de son allocution, il est revenu sur les activités marquant la journée mondiale de l’environnement telles qu’énumérées par le Délégué plus haut. Il a terminé en exhortant par conséquent les populations du Moungo a poser des gestes citoyens dans le but de protéger notre cher Département.

La cérémonie s’est achevée par une séance de photos de famille des autorités présentes, ainsi que les lauréats des jeux concours.

NKONGSAMBA LE 07 JUIN 2017

MADOLA MARIE CLAIRE, STAGIAIRE - CONTACT : +237 696 234 441

Evaluation BIP-les réalisations de l’exercice 2016 : barrer la voie aux maux qui minent les marchés publics dans le Moungo

La session des travaux du comité départemental du suivi participatif du budget d’investissement public du Moungo pour le compte du 1er trimestre a été décevante. Cette première session de travaux s’est déroulée dans la salle des actes de la Commune d’arrondissement de Nkongsamba 1er, le 20 Avril 2017, sous la présidence de l’honorable Dissake Marguerite, Présidente dudit comité, en présence du 1er adjoint préfectoral Souaibou Balla, des autorités traditionnelles, municipales, des ingénieurs de suivi, des gestionnaires de crédits et des membres de la société civile ; Les travaux de ce premier trimestre ont permis aux participants d’évaluer les réalisations de l’exercice 2016 dont le taux d’exécution physique et physico-financière n’est pas mis à l’ouvrage. Les participants ont pu ainsi échanger sur les entraves rencontrées durant l’exercice précédent, avant de se pencher sur les stratégies à mettre en place pour booster le taux d’exécution de l’exercice 2017, afin d’atteindre l’objectif de 100%. C’est ainsi que les différents acteurs ont été appelés à se mettre davantage à la tâche. Raison pour laquelle des cadres de concertation ont étés mis en place dans le but de promouvoir la collaboration entre les parties prenantes et de lever les entraves à la bonne exécution de l’investissement public. Les uns et les autres ont été interpellés afin de barrer la voie aux maux qui minent les marchés publics dans le Moungo ; ceci en dénonçant les ingénieurs de suivi qui ne respectent pas la règlementation en vigueur.

Notons qu’au cours de cette rencontre, la situation des marchés publics en rapport avec les projets du BIP 2017 a été présentée ; et il ressort qu’à ce jour 0% de lettre commande a été notifiée, contre 17 projets l’année dernière a la même période.

Si on peut se réjouir du travail entrepris par le MINEPAT et le MINMAP pour accompagner les collectivités territoriales décentralisées, il faut noter que le laxisme observé dans la plupart des collectivités qui brillent par leur absence à ce comité et surtout dans la réalisation de leurs projets laisse à désirer. En espérant que l’année 2017 sera marquée par une nouvelle dynamique et un changement comportemental, les populations restent la priorité .Tel a également été le vœu de la Présidente de ce comité qui souhaite un 100% à la fin de cet exercice.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lijouom Chetou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lijouom Chetou
  • : actualité, espace de culture, tourisme et échanges
  • Contact

Recherche

Liens